/ by /   A la une / 0 comments

Objectif zéro déchets grâce aux taureaux camarguais

Vous avez dit économie circulaire ? Voici comment la brasserie Alaryk valorise ses déchets de brassage, offerts aux taureaux et chevaux Camarguais, vaches et brebis de la manade du Grand Salan à Portiragnes.

La Manade du Grand Salan, c’est 21 ans d’expérience dans l’élevage familial de chevaux et de taureaux utilisés dans des courses Camarguaises. Aujourd’hui, Patrick et son fils Fabrice, vont offrir en pâture le résultat de notre 23e brassin : nos drêches.

Les drêches sont un mélange de malts (d’orge et de blé) simplement brassés (concassé et monté en température avec de l’eau) pour en extraire les sucres nécessaires à la création de nos bières. A ce stade, le mélange ne contient pas d’alcool, et les matières premières, bio et de grande qualité, sont encore gorgées de protéines. Ces résidus du brassage auraient pu faire du compost, ou encore servir de substrat pour faire pousser des champignons. Mais, « Sud oblige », elles feront le bonheur des taureaux et chevaux de race Camarguaise, mais aussi des vaches et brebis de la Manade.

Au total, ce seront entre 20 et 40 tonnes de nourriture qui seront fournis aux éleveurs cette année.

Aux dires de Patrick : « Ces drêches leur donnent beaucoup d’énergie” . Une affirmation que nous vous invitons à venir vérifier dans les plus grandes courses à la cocarde de la région, tous les lundis et vendredis de l’été dans les taureaux-piscine organisés à Portiragnes-Plage, ainsi que les 10 et 24 août pour deux grands spectacles camarguais !

 

SHARE THIS